Association internationale pour Medina-Mary: La rentrée!

Publié le Publié dans Non classé


Par Ibrahima Cisse

La rentrée! Après deux mois de pause pour cause de vacances, notre site reprend ses activités. Il revient avec plus d’ambition pour une visibilité toujours plus grande de notre terroir à travers le monde.

Le nombre de visites de notre site : augmente considérablement chaque mois. Ce qui est un encouragement pour nous. Cela veut dire aussi que les internautes ont une forte envie de mieux apprendre et connaitre (du) le terroir de Médina-Mary. Nous n’avons pas donc le droit de les décevoir, de ne pas répondre à leur attente. Jusqu’aux prochaines vacances d’été 2018, nous vous proposerons beaucoup d’information sur la vie sociale, économique, culturelle et sportive dans notre terroir.

Les deux mois de pause ont été mis à profit pour faire un bilan de l’année écoulée, et entamer la nouvelle année d’activité de notre association avec plus d’engagement et davantage succès dans l’amélioration des conditions de vie dans le terroir de Médina-Mary.

Durant l’année sociale écoulée, notre terroir a vécu beaucoup d’évènements dans le domaine de l’éducation en particulier, avec l’aménagement d’un jardin maraîcher scolaire à l’école élémentaire, l’organisation, pour la première fois, de la Journée internationale des Femmes, suivie de la première participation des écoles du terroir à la Quinzaine de la Francophonie, en mars à Médina-Mary.

Cette année, tout en maintenant le cap et les acquis, notre association veut élargir ses actions aux domaines de la santé et de l’élevage. Dans le premier cas, elle se propose de mobiliser autour de l’amélioration des conditions de travail et d’accueil au dispensaire (poste de santé) pour mieux servir les populations. Dans le second cas, il s’agira de redynamiser la laiterie de Médina-Mary par la recherche de moyens et des ressources nécessaires lui permettant de jouer pleinement son rôle. Dans cette optique, l’accent sera mis sur l’équipement et la formation des éleveurs en technique de stabulation, d’entretien des étables, d’alimentation, et de soin animal. Ce qui leur permettra d’augmenter la production laitière, et, par conséquent, de fournir plus de lait à la laiterie, et d’avoir plus de revenus pour faire face aux besoins familiaux.

Le soutien de tous est sollicité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *