Santé maternelle et infantile: Le Préfet de Vélingara inaugure la nouvelle maternité de Médina-Mary

Publié le Publié dans Actualités du Village, Administration, Développement, femmes, Santé, Social & Culture

Le Préfet du département de Vélingara, M. Abdourahmane Ndiaye, a inauguré jeudi 23 janvier 2020, la maternité de Médina-Mary. Elle a été construite sur financement de l’Etat pour un montant de 20 millions de francs CFA (30.490 Euros ou 32’700 CHF).

Elle couvre les 7 villages du terroir : Djiddah Moudou, Lambatara, Diyabougou Mousa, Saré El hadj Sory, Saré Aliou, Simby et le village-centre (Médina-Mary). L’ensemble de leurs populations est estimé à 7.000 habitants.

Cette infrastructure sanitaire est composée de 5 pièces dont un bureau pour la sage-femme, des salles de consultation, d’accouchement, de garde. Elle renforce le poste de santé de Médina-Mary, qui devient désormais « un poste de santé complet », conformément aux normes internationales. Ce poste de santé a été ouvert en mai 2011.

Elle a été construite par le ministère de la Santé et de l’action sociale, à travers le BCI (Budget d’investissement consolidé), et dans le cadre du programme de lutte pour la santé maternelle et infantile.

AIMM

Cette réalisation est le fruit d’un partenariat avec l’Association internationale pour Médina-Mary (AIMM). Créée en 2005, cette association s’investissement beaucoup dans l’éducation, la santé, l’environnement, et la lutte contre la pauvreté à Médina-Mary. Elle sert aussi de relis entre les populations et l’administration. Grâce à ses interventions, notamment auprès de l’Etat, le terroir jadis enclavée, dispose aujourd’hui de toutes les infrastructures socio-économiques de base, tels que forage avec château d’eau, bureau de poste, Collège d’enseignement moyen (CEM), poste de Police de l’air et des frontières (PAF), etc…

PARTICULARITE

L’inauguration de la maternité de Médina-Mary était une marque forte pour le Préfet Aboudrahmane Ndiaye. Depuis son arrivée à la tête du département de Vélingara comme chef de l’exécutif départemental, en juillet 2016, c’est la seule infrastructure du genre dont il a coupé le ruban. C’était aussi l’un de se tout derniers actes officiels dans le département, avant son départ dans les prochains jours pour le département de Bounkiling. Le 15 janvier dernier, lors d’un conseil des ministres réuni sous la présidence du Président Macky Sall, il a été nommé nouveau Préfet de ce département de Sédhiou, en moyenne Casamance, plus à l’ouest du département de Vélingara.

Dans mot d’inaugural, il a insisté sur « l’entretien des locaux et un bon usage » de la maternité, tout en appelant les ressortissants du terroir à s’investir pour son développement socio-économique.

POPULATIONS

Pour sa part, le maire de la commune de Kandia, M. Malick Dia, a souligné l’importance que celle-ci accorde à la santé, en prenant en charge les honoraires d’une infirmière, d’une sage-femme, et d’une assistante dans l’un des postes de santé.

De son côté, M. Ibrahima Diaby, secrétaire élu du Conseil départemental et représentant son président, s’est félicité de la réalisation de cette nouvelle maternité, rappelant que celui-ci, dont la mission est « transversale »  est « preneur de tout ce qui est fait au profit des populations ».  « Nous avons un même dénominateur commun avec les communes : c’est la population », a-t-il souligné, tout en exhortant les femmes du terroir de Médina-Mary à fréquenter la maternité.

IC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *