Administration: Emotion à Vélingara après l’annonce du départ du Préfet Abdrahmane Ndiaye

Publié le Publié dans Actualités du Village, Administration

Rarement départ d’un Préfet du département de Vélingara n’aura suscité autant d’émotion que celui du Préfet Abdrahmane Ndiaye, nommé mercredi 15 janvier 2020, en Conseil des ministres, nouveau Préfet du Bounkiling, dans la région de Sédhiou, en moyenne-Casamance, plus à l’ouest du département de Vélingara.

Il est remplacé par M. Saïd Dia, précédemment Préfet du département de Birkelane, dans la région de Kaffrine, au centre-est.

Considéré comme l’un des meilleurs spécialistes de l’administration des zones frontalières, M. Ndiaye était arrivé en juin 2016 à Vélingara, après un bref passage à la tête du département de Kaffrine. Il a su réunir autour de lui toutes les couches sociales, les acteurs culturelles, les chefs religieux, ainsi que les hommes politiques de tout bord et la société civile. Ce qui n’était pas évident, dans un département aussi et complexe, que celui de Vélingara, limitrophe de 3 pays indépendants : les républiques de Gambie, au nord, de Guinée-Conakry, au sud-est, et de Guinée-Bissau, au sud.

M. Ibrahima Diaby, premier secrétaire élu Conseil départemental de Vélingara n’a pas tari d’éloges à l’endroit du Préfet Abdrahmane Ndiaye, « un administrateur civil hors pair, qui n’a jamais fermé ses portes aux populations, auxquelles il était très collé ». « Il a toujours dit que l’administration doit répondre aux sollicitations des populations », a poursuivi M. Diaby, ajoutant que grâce à lui, les communautés musulmanes et chrétiennes du département ont renforcé leurs liens.

REGRET

Pour finir, il a souhaité « plein succès au Préfet Abdrahmane Ndiaye à Boukiling », et la « bienvenue au Préfet Saïd Dia », promettant que « nos prières les accompagneront tous les jours ».

De son côté, M. Seckou Cissé, conseiller municipal de Médina-Mary, a déclaré que la Préfet Abrahmane Ndiaye « a fait du bon travail pendant ces 4 années dans notre département ».

Quant au représentant de l’Association internationale pour Médina-Mary (AIMM), M. Ibrahima Cissé, il a rendu hommage au Préfet sortant, indiquant dans un message qu’il lui a adressé, avoir appris « avec regret, la fin de votre mission à Vélingara, après bientôt 4 ans de bons et loyaux services! »

« Plus que tout autre, je me sens plus affecté par ce départ, même si je suis rassuré par la continuité de l’administration », a souligné M. Cissé, rappelant que le terroir de Médina-Mary était mobilisé pour l’accueillir le 23 janvier, en vue de l’inauguration de la nouvelle maternité du village et d’autres infrastructures socio-économiques réalisées par l’Etat dans cette partie nord-ouest du département.

« Je vous exprime encore une fois mes remerciements sincères, et vous redis tout le plaisir que j’ai eu à collaborer avec vous pendant votre séjour si remarquable », a conclu M. Cissé.

IC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *